Togo-Me Boko : « Quand la bêtise gouvrne, l’intelligence est un délit »

L’ancien ministre de l’Intérieur, Me François Boko a également critiqué les propos tenus par dame Victoire Tomegah-Dogbé mardi dernier à l’Assemblée nationale. Il trouve « curieuse » la nouvelle politique de santé publique du gouvernement.

Selon François Boko, on ne peut prétendre bâtir une politique de santé publique, qui plus est anti-covid-19, en faisant peur à son peuple.

« Non Madame le PM, on ne bâtit pas une politique de santé publique en faisant peur à son peuple, encore moins en lui promettant de lui inoculer des vaccins périmés. Revoyez votre copie ! La gouvernance axée sur la peur n’a pas d’avenir. Triste pour mon pays ! », regrette l’avocat togolais, actuellement en exil en France.

François Boko désapprouve le fait que le gouvernement ait décidé d’administrer mêmes les vaccins périmés aux Togolais. Il demande par ailleurs à l’Exécutif togolais de changer de méthode.

Et de regretter cette gouvernance au Togo : « Quand la bêtise gouverne, l’intelligence est un délit ».

Source : icilome.com