Togo-Lutte contre la chicha : Myriam Dossou appelle à un « mouvement de solidarité intergénérationnelle »

0
342

La consommation de la chicha ou le narguilé par les jeunes Togolaise inquiète les autorités. Le ministre du Développement à la Base, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Myriam Dossou-d’Almeida, appelle à une synergie d’actions.

Parce que le narguilé ou la chicha est un poison, la lutte contre ce mal doit impliquer tout le monde, souligne le ministre du Développement à la Base, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes.

Dans une sortie sur Twitter, Myriam Dossou-d’Almeida appelle les acteurs de lutte contre la consommation du tabac et autres drogues, ainsi que les parents à s’engager dans un « mouvement de solidarité intergénérationnelle pour sauver la jeunesse ».

https://platform.twitter.com/widgets.js

« Lors d’une session de chicha, tu inhales 25 fois plus de goudron et 125 fois plus de fumée qu’avec une cigarette. La chicha n’est pas inoffensive, c’est une substance toxique », lit-on.

A noter que la chicha est un phénomène bien répandu dans le pays. Dans la capitale Lome par exemple, les jeunes s’en donnent à cœur joie sans aucun souci pour la santé.

Source : icilome.com