Togo: L’opposition répond aux mesures d’apaisement du gouvernement

Des leaders de l’opposition

Lomé 08 Novembre 2017 – L’opposition togolaise qui est à son deuxième jour de manifestation à Lomé et dans certaines villes de l’intérieur du pays juge insuffisante les mesures d’apaisement prises le lundi dernier le gouvernement du Président Faure Gnassingbé afin de trouver une issue à la situation socio-politique qui prévaut dans le pays.

En conférence de presse ce mercredi à Lomé, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise a dénoncé la duplicité du gouvernement togolais qui libère une partie des personnes arrêtées et détient les autres.

Eu égard à cette déclaration, il est à rappeler qu’hier mardi les manifestants de l’opposition ont marché à Lomé mais par contre ceux de certaines villes de l’intérieur du pays comme Sokodé et Bafilo n’ont pu se regrouper jusqu’à prétendre marcher. Ils été dispersés et empêchés par les forces de l’ordre qui s’étaient déployées sur les lieux.

Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)

Sur le projet de dialogue qu’a annoncé le gouvernement, Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson, la coordinatrice de la coalition de l’opposition a fait savoir qu’elle n’est pas contre l’idée mais que la pression doit se maintenir.

En vue d’obtenir la libération de tous les militants de l’opposition encore en détention, la coalition de l’opposition invite les populations togolaises à maintenir la pression dans les rues pour faire plier le régime du Président Faure Gnassingbé.

De son côté, le chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre a fait savoir que « Si le gouvernement veut vraiment apaiser la situation, il doit libérer tous les détenus politiques, surtout les jeunes manifestants, sans exception aucune ».

Au moment où l’idée du dialogue se profile à l’horizon, soulignons que l’opposition maintient ses exigences dont les principales demeurent le retour à la Constitution de 1992, la révision du cadre électoral, l’instauration du droit de vote des togolais de l’étranger … et l’arrêt des arrestations, des poursuites et des violences.

Mensah, Lomé


L’information du Togo Search Togo en temps réel via l’appli Android de KOACI (cliquez ici)

– Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou [email protected]

Koaci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.