Togo : Lomé aux portes du Commonwealth

0
234

Faure Gnassingbé (ph)

Jeudi 06 Juin 2019 – Le Togo Search Togo ambitionne toujours d’intégrer le Commonwealth, une organisation intergouvernementale de cinquante-quatre pays, dont la plupart entretiennent des liens historiques avec le Royaume-Uni.

La question a été évoquée le mardi dernier à Londres, lieu où le Président togolais Faure Gnassingbé Search Faure Gnassingbé est l’invité d’honneur et conférencier principal à l’«Annual Debate 2019 », une rencontre organisée par Chatham House.

Avec l’espoir que le Togo Search Togo rejoigne la communauté anglophone, Andrew Rosindell, député du parlement de Romfort a déclaré que « Quant à moi, le Togo Search Togo devrait justement adhérer au Commonwealth Search Commonwealth ».

Le projet d’adhésion du Togo Search Togo au Commonwealth Search Commonwealth a été concrétisé en 2017 par l’envoie dans le pays de deux missions de travail d’évaluer les critères. Depuis la matérialisation de ce projet, du côté des officiels, à l’instar de chef de la diplomatie togolaise la demande d’adhésion du Togo Search Togo au Commonwealth Search Commonwealth est légitime au vu de l’histoire du pays.

Le ministre togolais des affaires étrangères, Robert Dussey, a justifié en février 2017 que cette adhésion vise à diversifier les partenaires économiques du Togo Search Togo tout en enrichissant l’influence diplomatique du pays au-delà de l’espace francophone surtout que le pays entretient d’excellentes relations avec certains pays membres de l’organisation qui a vu le jour en 1949.

La charte du Commonwealth Search Commonwealth énonce une série de valeurs fondatrices telles que la démocratie, les droits humains, la non-discrimination, la liberté d’expression… et la séparation des pouvoirs. La charte reconnaît qu’il convient d’aider, d’assister dans leur développement et de soutenir en cas de danger.

Mensah, Lomé

– Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou [email protected]

Koaci.com