Togo-Libération des détenus politiques : Le MMLK saisit le chef de l’Etat

La situation des détenus politiques du Togo préoccupe le Mouvement Martin Luther King (MMLK). Dans un communiqué, le mouvement de Pasteur Edoh Komi lance un appel au chef de l’Etat. Il plaide pour la « libération de tous les compatriotes dont leurs actes et opinions politiques les ont conduits dans les prisons du Togo ». Lecture.

APPEL DU MMLK AUX AUTORITÉS TOGOLAISES POUR LA LIBÉRATION DE TOUS LES COMPATRIOTES DONT LEURS ACTES ET OPINIONS POLITIQUES LES ONT CONDUIT DANS LES PRISONS DU TOGO

DONNEZ DU SOURIRE ET DE LA JOIE AUX FAMILLES DES PERSONNES DÉTENUES !

Le processus de réconciliation amorcé par le Togo et dont la CVJR est la consécration avec son livre blanc en 2014, a connu malheureusement un coup d’arrêt. Pour cause, la violation du principe de la garantie de non répétition avec des actes et des comportements incohérents et incompatibles à la refondation de notre société.

On peut citer entre autres, les arrestations et détentions tous azimuts des militants de l’opposition, les injustices et les inégalités sociales, le recours répétitif au principe « LE CHIEN ABOIE, LA CARAVANE PASSE », les restrictions des libertés publiques. L’élection présidentielle de 2020, au lieu de renforcer la cohésion et l’unité nationale, a plutôt attisé les rancœurs et renforcé la méfiance entre les togolais éloignant davantage notre société de la réconciliation. Cette situation est exacerbée par des mesures restrictives dans la riposte anti COVID 19 pendant la crise sanitaire.

Pour le MMLK, les Togolais peuvent se comprendre encore et éviter les lendemains sombres à notre pays. A cet effet, la libération de tous les concitoyens en détention pour leurs opinions et actes politiques, est la VOIE PAR EXCELLENCE pour conduire les Togolais dans l’esprit de vivre ensemble et de compréhension mutuelle. Les familles affectées, retrouveront la joie et le sourire quand elles voient en liberté leurs membres emprisonnés.

À cette fin d’année 2021, le MMLK vient réitérer son appel au CHEF de l’État comme mentionné déjà dans NOTRE courrier du 29 SEPTEMBRE 2021 avec le même objectif.

Nous sommes les fils et les filles d’un même pays et nous devons arriver à concourir que la souffrance de l’un est celle de tous, et le bonheur de l’un est celui de tous.

MMLK / LA VOIX DES SANS VOIX

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.