Togo – L’historienne Hélène d’Almeida-Topor est décédée

L’historienne Hélène d’Almeida-Topor n’est plus. L’universitaire française a tiré sa révérence le 1er août dernier au Bénin à l’âge de 88 ans, apprend-on sur le site de RFI.

La corporation des historiens africains et spécialistes de l’histoire africaine est en deuil. Elle vient de perdre l’une des femmes engagées, une militante anticolonialiste.

L’historienne, qui a été présidente, puis présidente d’honneur de la Société française d’histoire des outre-mers, était au Bénin avec son mari béninois pour le 60e anniversaire de l’Indépendance du pays. Et c’est le jour même de cette célébration, le samedi 1er août, qu’elle a tiré sa révérence.

Faut-il le préciser, Hélène d’Almeida-Topor fut l’une des grandes spécialistes de l’histoire africaine, en particulier du Bénin et du Dahomey. Elle fut même la première femme professeure agrégée à fouler le sol du Bénin. Et elle y a passé plus de dix ans de sa vie, avant de revenir enseigner en France.

Professeure agrégée (1959), 1960-1-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.