Togo : les rideaux tombent sur l’édition 2019 de la semaine africaine des sciences

19


C’est à 21 kilomètres de Lomé, précisément à Adétikopé qu’a pris fin officiellement la tournée de la semaine africaine des sciences ce samedi 16 novembre.

La cérémonie de clôture, organisée en collaboration avec les Centres de développement des enfants (CDE) Mesa et Charité, a eu lieu à l’Ecole primaire publique d’Adétikopé.

Les élèves présents, ont assisté à une séance d’orientation, participé aux expositions scientifiques et technologiques prévues pour l’occasion.

Séance d’orientation

Ils n’ont pas manqué de remercier les initiateurs après avoir pris des engagements de travailler dure pour devenir aussi des hommes et femmes des sciences et technologies.

Pour le président du Centre développement des enfants Charité, KAZA Kokou l’évènement a été d’une grande réussite et il espère une répétition trimestrielle de ces expositions.

Atelier de Biologie

Il est à noter que les Centres de développement des enfants sont des centres qui s’occupent des orphelins.

En ce qui concerne le bilan de la semaine africaine des sciences, il est positif selon l’ambassadeur du NEF au Togo et président de MOBILELABO, Dodji AGLAGO.

Atelier pont hydraulique

« Nous sommes satisfaits de l’accomplissement de nos objectifs, en ce sens où toutes les activités programmées ont été réalisées.», a confié Dodji AGLAGO.

Avant d’ajouter, « nos difficultés s’expriment en nombre limité de nos actions envers les populations. Puisque les besoins sont énormes mais nos temps d’actions et les actions en elle-même sont insuffisants à leur égard. »

Pour rappel, la semaine africaine des sciences est une initiative du Next Einstein Forum (NEF), lancée en 2013 par l’Institut africain des sciences mathématiques (AIMS).

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here