Togo : Les grands sujets du Conseil des ministres de ce mercredi 18 septembre 2019

952


Plusieurs sujets ont été au centre des travaux du Conseil des ministres ce mercredi 19 septembre 2019. Au cours du Conseil présidé par le président Faure Gnassingbé, le Conseil a adopté :

-1 projet de loi ;

-3 décrets de loi ;

-et abordé des divers

Le projet de loi adopté modifie la loi de finance de gestion de l’année 2019. Ce projet de loi rectificatif est projeté à 1501,9 milliards de FCFA contre 1461 milliards de FCFA dans la précédente loi de finance, soit une hausse de 2,8 %.

Les décrets de loi :

-Le premier décret porte attribution, organisation et fonctionnement de l’Inspection générale d’Etat ;

-Le deuxième décret porte modification de la loi 2009-277/PR du 11 novembre 2009 portant code des marchés publics et délégation des services publics.

-Le troisième décret adopté porte modification de la loi n°2018-171/PR du 22 novembre 2018 portant adoption des seuils de passation de publication, de contrôle et d’approbation des marchés publics des procédures de sollicitions de prix.

Dans les divers :

-Le ministre du commerce a rendu compte de la situation de pénurie de carburant constatée la semaine dernière et les mesures prises pour éviter cette situation à l’avenir.

-Le ministre des Enseignement techniques et de la formation professionnelle et son collègue de la fonction publique on fait le point sur la rentrée scolaire 2019-2020 ainsi que les échanges avec les syndicats d’enseignants.

-Le ministre de l’Economie et des finances a fait le point sur les mesures relatives au processus d’accès des jeunes et femmes entrepreneurs aux marchés publics.

Enfin, des nominations au titre du ministère de l’Environnement ont été faites.

Par ailleurs, à l’entame des travaux, le Président de la République a félicité les membres du Gouvernement pour leur participation à l’organisation des dernières élections locales qui ont permis d’écrire une nouvelle page de l’histoire institutionnelle de notre pays et de doter nos communes d’élus chargés de leur gestion. Le Président de la République a demandé aux ministres de faire preuve de plus d’abnégation et s’investir dans la recherche des réponses adéquates aux préoccupations des populations.

Il s’est félicité des efforts consentis par le gouvernement dans le domaine des ouvrages sociaux et ouvrages d’art et de réhabilitation des pistes rurales.

Il a insisté sur la nécessité pour le gouvernement de maintenir le cap des réformes et exhorté les ministres à privilégier les dépenses d’investissement en veillant à la bonne préparation des projets pour les porter à maturité.

Le Président de la République a, enfin, donné des instructions au ministre chargé de la décentralisation de prendre les dispositions les plus utiles pour rendre opérationnelles, les nouvelles communes et de proposer les mécanismes et mesures de facilitation des relations entre les nouveaux organes élus et les représentants du pouvoir central.

Le Premier ministre a, pour sa part, tenu à rendre un vibrant hommage au Chef de l’Etat et lui exprimer les admirations du Gouvernement pour les efforts inlassables poursuivis dans la recherche des investissements pour l’exécution du Plan National de Développement ainsi que pour son leadership qui permet à notre pays d’obtenir des résultats probants sur tous les plans et surtout en matière de gestion des finances publiques, suscitant ainsi les appréciations du Fonds Monétaire International (FMI) pour la performance d’une croissance de 5.3% qui pourrait atteindre 5.5% en 2020 si les efforts étaient maintenus.

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here