Togo-Les grands défis des femmes de l’enseignement supérieur

Le Réseau des femmes de l’enseignement supérieur du Togo (ReFEST) a lancé officiellement ce jeudi 3 décembre 2021 ses activités lors d’une conférence inauguration organisée à l’Université de Lomé.

Au cours de cette sortie, ces intellectuelles ont abordé notamment les conséquences de la pandémie de coronavirus sur les femmes de l’enseignement supérieur au Togo. Il a été question de souligner les défis à surmonter dans ce contexte sanitaire, comment faire les recherches, les cours en ligne et la vie de famille en même temps. Elles ont aussi parlé de ce qu’il faut faire pour une meilleure représentativité des femmes dans l’enseignement supérieur.

« La présente conférence consiste à soulever les défis auxquels font face les femmes du supérieur avant la crise et pendant la crise, comment concilier les recherches, les cours en ligne et notre vie de famille pour avoir une meilleure représentativité des femmes dans l’enseignement supérieur ? », a relevé Dr Ayélé Fafavi d’Almeida, présidente de l’association ReFEST.

Le Réseau des femmes de l’enseignement supérieur du Togo, créé le 19 février 2019, regrette qu’il n’existe pas beaucoup de femmes enseignantes à l’Université. Chose qu’il promet s’employer à corriger.

Source : icilome.com