Togo – Les femmes de Dalavé contre l’accaparement de leurs terres

Samedi dernier dans le canton de Dalavé, plus précisément dans la zone d’Adétikopé, celles qui donnent la vie, soutenues par leur époux, ont dénoncé bruyamment l’accaparement de leurs terres par le gouvernement. Ce matin, elles devraient remettre une couche supplémentaire.

Dans le cadre de l’exécution d’un projet à portée sociale, dit-on, le gouvernement semble s’approprier une partie des parcelles de cette localité. Au grand dam des femmes riveraines. Le week-end, la délimitation des terres a rencontré une première résistance.

« …les habitants du canton de Dalavé ont exprimé leur ras-le-bol face au gouvernement qui est entrain de vouloir s’accaparer de leur terrain par force », renseigne un confrère en ligne, ajoutant que « Des habitants du canton de Dalavé, souligne la même source, étaient sortis massivement samedi dernier, pour exprimer leur mécontentement et leur désolation, lorsque des agents envoyés par le gouvernement sont venus procéder à la délimitation de leur terrain, sans les concerter au préalable ».

Selon toujours cette source, le gouvernement envisage d’y construire « des usines ou des sociétés ». Les riverains, poursuit-elle, vont être délogés dans un premier temps, avant d’être relogés ensuite. Sauf que les concertations en amont ont été, semble-t-il, n’ont pas été bien faites.

A.H.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.