Togo : les enjeux du projet d’agropole de Kara

44

Pour doper les rendements et la transformation locale, le pays met en place des agropoles rassemblant tous les acteurs d’une filière. Test grandeur nature dans le Nord, avec l’agropole du bassin de la Kara.

« Dans le cadre des agropoles, le gouvernement parie sur une approche pragmatique pour créer les conditions d’installation d’unités agro-industrielles, explique Noël Bataka, le ministre de l’Agriculture. Un plan stratégique identifie dix agropoles, qui seront mises en place graduellement afin de documenter le processus avant leur développement à plus grande échelle à travers le pays. »


>>> À LIRE – La transformation de notre agriculture doit être menée de manière participative


Identifiée parmi les huit projets prioritaires du Plan national de développement (PND) 2018-2022, l’agropole du bassin de la Kara (Nord-Est) sera la première à voir le jour. Un site stratégiquement situé sur le corridor routier Lomé-Ouagadougou, pratiquement à mi-chemin entre les deux capitales – et leurs grands marchés.

Jeune Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here