Togo/ Les derniers désirs exprimés par le député Bouraima Diabacté avant son trépas…

0
592

Quelques jours après le décès de l’ancien ministre et Vice-président du parti Union des forces de changement (UFC), Bouraima Diabacté, le journal « La manchette » publie l’un de ces derniers interviews dans sa parution du jour. Les propos de l’homme recueillis par le journal résument une volonté avide du désormais feu opposant de combattre aux côtés de ses pairs pour l’alternance au Togo.

Selon le directeur de publication du journal la manchette qui a présenté une synthèse de l’interview ce mercredi sur Radio Taxi Fm , le député UFC  s’était exprimé à cœur ouvert au cours de ce dernier interview.

L’accord RPT-UFC , la lutte politique, la crise togolaise … tous les sujets liés à la vie sociopolitique du pays et à son parti ont été abordés sans réserve.

Entre deux questions, Bouraima Diabacté , a affirmé son engagement à lutter aux cotés de l’opposition au cours des prochaines manifestations , a informé la manchette.

« Bien sûr que je vais marcher, aux prochaines manifestations, je serai aussi dans les rues pour accompagner l’opposition togolaise dans ses revendications » , avait laissé entendre M Diabacté dans l’unes de ses réponses transcrites par la manchette.

Le journal togolais  a également soutenu que le défunt avait exprimé ses regrets quand à la signature de l’accord RPT-UFC. Selon celui qui était considéré comme le bras droit de Gilchrist Olympio (ndlr, fondateur de l’Union des Forces du Changement), son parti a commis une grande erreur en paraphant cet accord.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

 

TogoTopInfos.com