Home Société Togo : les dégâts des inondations après le déguerpissement des kiosques

Togo : les dégâts des inondations après le déguerpissement des kiosques

0
401
Kiosques-inondations.jpg

Les populations de Lomé ne connaissent pas de répit ces derniers jours. Alors qu’elles n’ont pas fini de digérer la douleur de la perte de leurs kiosques dégagés pour encombrement des emprises de voies publiques, ce sont leurs habitations qui se retrouvent dans l’eau à l’entame de la saison des pluies.

Entre ces deux faits, c’est-à-dire le dégagement des conteneurs, baraques et kiosques des abords des voies publiques et les inondations liées aux eaux de pluie, quel est le rapport ? On est tenté de paraphraser le Chef de l’Etat togolais : « Je ne vois pas le rapport ». Et pourtant, il y a bel et bien un rapport.

Il ne suffit pas de dégager les kiosques et conteneurs des trottoirs pour rendre la capitale togolaise attrayante et moderne. Ce genre d’opération fait partie d’un grand ensemble qui doit permettre non seulement à la ville d’avoir fière allure, mais également aux populations d’avoir des conditions de vie favorables à leur épanouissement. Il faut un plan général d’urbanisation conséquente.

Lorsqu’il s’est agit d’expulser les occupants des emprises des voies publiques, on a vu l’empressement et le zèle avec lequel les autorités communales se sont mises à la tâche. En dépit des plaintes et des requêtes de reconsidération de cette mesure qui a replonger des Togolais dans la misère, l’opération a été faite « proprement ».

En revanche, les mêmes autorités sont restées sourdes aux multiples voix qui s’élevaient depuis des mois pour alerter sur les risques d’inondation de certains quartiers de Lomé en cas de pluie en raison des bulletins météo. Comme d’habitude, il fallait que le mal se produise et que les populations soient dans la désolation pour voir les responsables communaux venir constater.

Actuellement, en plus des quartiers habitués aux inondations, ce sont les habitants d’Adidogomé qui sont envahis par les premières eaux de pluies.

Que fait-on concrètement pour accompagner les habitants de Lomé à vivre heureux ? L’empressement de l’Etat à contraindre les populations au respect des lois et règlements doit être accompagné de son devoir de les protéger contre les éternelles inondations.

Avec Icilome

Source : Togoweb.net