Togo-Les 3 enseignants libérés attendus de nouveau chez le juge

Bien qu’ils aient été libérés ce mercredi 5 octobre 2022, après avoir passé six mois en prison, les trois enseignants, ex-membres du SET, ont rendez-vous chez le juge le lundi prochain afin de connaître les contours de leur libération provisoire.

Ils sont trois, tous membres du Syndicat des enseignants du Togo (SET), arrêtés le 8 avril 2022 et accusés d’incitation des élèves à la révolte. Après six mois passés en détention, ils recouvrent la liberté. Sauf que cette libération reste provisoire.

En effet, Joseph Toyou, Secrétaire régional du SET, Kossikan Kossi, Secrétaire général adjoint, Ditorga Sambara Bayamina, délégué préfectoral, sont convoqués à se présenter devant le juge ce lundi 10 octobre 2022.

« Nos camarades ont été libérés provisoirement. Sur leur fiche, il est bien écrit liberté provisoire. En ce qui concerne les conditions, le doyen des juges n’étant pas là, c’est par ordre que le juge les a libérés et ils doivent retourner lundi à la justice pour savoir les conditions dans lesquelles on les libère », explique Miwonounyue Kokou Mawouegna, le Secrétaire général du Syndicat des enseignants du Togo.

Pour avoir respecter le mot d’ordre de grève, ces trois enseignants sont radiés de la fonction enseignante et reversés dans l’administration générale.

Source : icilome.com