Togo : Les 2 policiers accidentés évacués au Ghana sont morts des suites de leurs blessures.

4065

A ce jour aucun des 5 corps habillés victimes de l’accident de circulation sur le grand contournement à Lomé à la suite de la traque des contrebandiers du carburant frelaté n’est en vie.

Togo : Les 2 policiers accidentés évacués au Ghana sont morts des suites de leurs blessures.

Les deux blessés graves par la brulure évacués au Ghana après le décès des trois au pavillon militaire du Centre Hospitalier Universitaire Sylvanus Olympio.

Selon des sources hospitalières sur place à Lomé, on pouvait sauver ces victimes de l’accident si les moyens adéquats étaient disponibles au moment opportun.

Dans le milieu du ministère de la sécurité, on durcit le ton pour rendre la vie pénible à tout contrebandier qui entrera dans le « filet » de la police dans les jours à venir.

Du côté des jeunes contrebandiers, l’heure n’est pas à l’abandon de ce commerce interdit par le gouvernement togolais,annoncent-ils.

A cette allure, on s’achemine vers des affrontements plus meurtriers entre les contrebandiers et les corps habillés déployés sur le terrain dans le cadre de cette opération de la traque »Entonnoir 2″ des vendeurs du carburant frelaté, Boudè.

Signalons que le week-end dernier certains corps issus de cet accident ont été inhumés.

Source : Justin Anani, Togovisions

27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here