Togo : Législatives 2018, la C14 mobilise pour le « Non »

Des leaders de la C14

Mercredi 19 Décembre 2018 – Fidèle à sa décision de boycotter les élections législatives prévues au Togo Search Togo pour ce jeudi 20 décembre 2018, la Coalition des 14 partis (C14) politiques de l’opposition togolaise a appelé les populations à la mobilisation générale pour faire échec à l’imposture dans le pays.

Dans une déclaration rendue publique et signée par Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson, la coordinatrice de la Coalition, la C14 Search C14 a appelé les populations à une « mobilisation générale, dans les villes, villages, quartiers, campagnes, pour empêcher l’organisation des prétendues élections du 20 décembre ».

Cet appel est aussi lancé à l’adresse des hommes en uniformes pour qui la C14 Search C14 a déclaré que « Soldat togolais, ta responsabilité est entière dans le dénouement heureux de cette crise dans les prochaines heures. Ce combat est aussi le tien ».

A l’opposé de l’appel à mobilisation générale, faisons remarquer que le ministre togolais de la Sécurité, le général Yark Damehame, avait mis en garde le lundi dernier contre d’éventuelles violences visant à perturber le processus électoral.

A ce sujet, le ministre Yark avait déclaré que l’autorité n’accepter que des gens mettent en péril la stabilité du pays car « quand on décide de boycotter, on reste chez soi. On ne sort pas pour casser les urnes ou empêcher les autres citoyens d’exprimer leur vote ».

Face à cette situation ambigüe, appels pour et contre ce vote un peu spécial dans l’histoire du Togo, le Mouvement des Forces Vives « Espérance pour le Togo Search Togo », a, dans une déclaration, « demandé aux patriotes Togolais et Togolaises sur toute l’étendue du Territoire nationale de s’abstenir de participer aux opérations de vote du Jeudi 20 Décembre 2018 pour dégager leur responsabilité vis-à-vis de tout ce qui peut conduire notre pays vers « la violence et le chaos ».

Le Mouvement a par ailleurs exhorté « la population togolaise à rester au calme chez elle et à ne céder à aucune provocation de quelque nature que ce soit et à éviter la violence pour ne pas exposer notre pays à d’autres évènements malheureux et déstabilisateurs de notre cohésion sociale ».

Mensah, Lomé

– Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou [email protected]

Koaci.com