Togo- Le Togolais est un cas d’école

L’Africain et principalement le Togolais est un cas d’école, un être entièrement à part. C’est sidérant de constater les larmes de crocodile que versent certains togolais de la diaspora et principalement certains de la communauté Tem-Kotokoli suite à la disparition de Semo-Lopez Agoroh. Ils ont vite oublié tout le mal qu’ils lui ont fait, tous les complots montés contre lui pour le nuire politiquement auprès de son parti le PNP et auprès de son leader Tikpi Atchadam avec qui ils ont réussi à faire casser les liens qui unissaient les deux hommes.

Rentré à Lomé pour voir sa famille et se ressourcer, les mêmes qui font semblant aujourd’hui de souffrir pour son décès étaient ceux qui ont inventé des commérages et des histoires cousues de fil blanc pour radoter qu’il aurait pris 80 millions chez le ministre Affo Atcha Dedji pour comploter contre le PNP et son président. Ils ont tout fait pour mettre Lopez à terre, l’ont vilipendé sur les plateformes WhatsApp et aujourd’hui ils mettent sa photo en statut, écrivent de belles phrases sur lui. Que d’hypocrisie !

Sa longue traversée du désert et sa maladie étaient encore une aubaine pour certains. Lopez a pris sa croix. Seul le jugement des aïeux lui donnera raison ou tort. Mais de grâce, changez un peu. Surtout dans la diaspora avec vos commérages, méchanceté et à inventer des histoires sur des gens.

J’ai encore dit…

Anani Sossou

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.