Togo: le nouvel appel de Tikpi Atchadam à la veille des manifestations

Alors que l’opposition lance trois jours de manifestations, les 7, 8 et 9 novembre prochain, le leader du Parti National Panafricain (PNP) a décidé comme à son habitude de lancer un appel au peuple togolais.

Dans un audio diffusé ce lundi sur les réseaux sociaux, le natif de Kparatao, toujours fidèle à sa rhétorique et droit dans ses bottes, annonce de nouvelles manifestations publiques au Togo, en Afrique, en Europe et aux USA pour accentuer davantage la pression sur le pouvoir de Lomé afin d’obtenir le retour à la constitution de 1992 et surtout le départ de Faure Gnassingbé.

Dans le message de 11 min, Tikpi Atchadam se félicite de l’intérêt de la France et des États-Unis d’Amérique à la crise togolaise et invite le Président Faure Gnassingbé à répondre à l’aspiration du peuple en quittant le pouvoir. Tout en présentant ses condoléances aux familles des victimes des récentes manifestations publiques, et sa compassion aux détenus politiques en exigeant leur libération, Tikpi Atchadam condamne la volonté du gouvernement à restreindre la liberté de manifestation et qualifie de légitimes, les revendications du peuple Togolais.

S’agissant de ce qui se passe à Bafilo, Mango et surtout à Sokodé, le leader du PNP évoque une situation apocalyptique qui ne doit en aucun cas affecté la détermination et la mobilisation des Togolais à «venir à bout du régime de Faure Gnassingbé ».

Pour la poursuite de la lutte, il lance l’opération dos à la mer qui consiste pour les jeunes africains à prendre position partout sur le continent et face à l’intérieur du continent pour détruire les dernières passions de la dictature et poser les bases d’une Afrique digne et respectée à partir du Togo.

A la veille de ses manifestations, l’opposition a sillonné certaines villes du pays pour faire adhérer le peuple à son action.

CamerounWeb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.