Togo- Le MPDD dit non “à la diffamation”

0
135

Le Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) “condamne et dénonce fermement le coup d’État constitutionnel du 25 mars 2024 instituant un régime parlementaire au Togo en violation totale des dispositions de l’article 144 de la Constitution de la République”.

COMMUNIQQUE DE PRESSE DU 26 MARS 2024 DU MOUVEMENT PATRIOTIQUE POUR LA DÉMOCRATIE ET LE DÉVELOPPEMENT (MPDD)

TOGO : HALTE À LA DIFFAMATION DU MPDD

Le Bureau Politique de la formation politique MPDD condamne et dénonce fermement le coup d’État constitutionnel du 25 mars 2024 instituant un régime parlementaire au Togo en violation totale des dispositions de l’article 144 de la Constitution de la République.

Le Bureau Politique du MPDD informe l’opinion publique nationale et internationale de la démission depuis le 28 janvier 2024 de M. Kpeveey Gaby-Gadzo, député de la circonscription électorale de Kloto-Kpélé de la législature 2018-2023 à l’Assemblée nationale.

En aucun cas le MPDD n’est associé à la forfaitaire du coup d’État constitutionnel comme tentent de le faire croire les détracteurs de la lutte souverainiste que porte avec Dignité et Éthique notre formation politique au sein de l’Écosystème DMK en collaboration avec le Gouvernement légitime du Togo en exil.

Tout acte posé en signature ou en vote par ce dernier ou qui que ce soit en faveur de la modification de la Constitution érigeant le Togo en monarchie n’engage ni de près ni de loin la responsabilité du MPDD. Il s’agit d’une prise de position contraire à la ligne du Parti pour laquelle le Président légitime du Togo, SE Dr Gabriel Agbéyomé Messan Kodjo est décédé le 03 mars 2024 en exil au Ghana.

TOGO DEBOUT, LUTTONS SANS DÉFAILLANCE !

Le Bureau politique de MPDD

*PO*Le Conseiller spécial chargé des affaires politiques et civiques

 Paul MISSIAGBETO

Source : icilome.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.