Togo-Le ministre de tutelle sanctionne trois fraudeurs au BAC 2022

Le professeur Majesté Ihou Wateba, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a pris des décisions radicales contre trois candidats fraudeurs au BAC de la session de 2022.

Dans son arrêté, le ministre de tutelle souligne que trois candidats au BAC 2022 ont fraudé. Ces derniers viennent du lycée de Kanté, du lycée technique de Lomé et de l’institut La voie du succès de Kara. Et sont sévèrement sanctionnés.

Voici un extrait de l’arrêté ministériel

« Les sanctions disciplinaires consécutives aux fraudes enregistrées au cours de l’examen écrit, session normale du baccalauréat deuxième partie de l’année 2022, sont infligées à des candidats dans les conditions suivantes :

– l’annulation de l’examen du Bac II-2022 pour monsieur HARAMETE Kossi (n° table 87824, série A4 du centre d’écrit de Kanté ; établissement d’origine : Lycée de Kanté), surpris en flagrant délit de tricherie avec un document comportant des informations du cours de philosophie en lien avec l’épreuve en cours d’évaluation ;

– l’annulation de l’examen du Bac II-2022 pour monsieur ALADE Messanvi Koffi (n° de table 20485, série Ti du centre d’écrit du lycée Technique de Lomé, établissement d’origine : Lycée Technique de Lomé), surpris en flagrant délit de tricherie avec un document de quatre (04) pages comportant des écrits en lien avec l’épreuve d’histoire et géographie en cours d’évaluation ;

– l’annulation de l’examen du Bac II-2022 et la suspension d’inscription à l’examen du baccalauréat deuxième partie pour une période de cinq (05) ans pour monsieur ABALOSSEM Koumerabalo (n° de table 84891, série G3 du centre d’écrit du CRETFP Kara, établissement d’origine : IP la voie du succès-Kara). Monsieur ABALOSSEM Koumerabalo (candidat au BAC II-2022) s’est fait représenter par monsieur ABALOSSEM Pitalounami (architecte en ARM 30 formation à Kara) pour composer à sa place. Monsieur ABALOSSEM Koumerabalo ne peut s’inscrire à l’examen du baccalauréat deuxième partie qu’à compter de l’année scolaire 2028-2029 ».

Source : icilome.com