Togo-Le dopage dans le sport, une véritable question de santé publique

0
263

Le Comité National Antidopage (CONAD) du Togo anime depuis hier lundi à Lomé un atelier d’éducation et de formation sur les dangers du dopage dans le sport. Il vise à sensibiliser les entraîneurs, les pharmaciens et les médecins issus de six pays pilotes de l’Organisation Régionale Antidopage (ORAD) Afrique Zone 2&3.

L’objectif principal de cette rencontre est d’informer les participants sur le rôle et les missions des organisations internationales de lutte contre le dopage. Il s’agit également de les familiariser avec les outils et les instruments nécessaires pour lutter efficacement contre le dopage dans le sport. Les intervenants fourniront des informations actualisées sur les méfaits du dopage, mettant ainsi en lumière les conséquences néfastes de cette pratique.

L’atelier qui prend fin ce mardi, abordera diverses thématiques essentielles. Parmi celles-ci figurent le Code Mondial Antidopage, la promotion d’une pratique sportive exempte de dopage, les procédures de contrôle antidopage, les substances interdites, les réglementations nationales antidopage, ainsi que les enjeux liés au dopage. Les discussions visent à renforcer la compréhension des participants sur le dopage qui est aujourd’hui une véritable question de santé publique, selon le ministre en charge des Sports, Mme Lidi Bessi Kama.

À la fin de cet atelier, un mémorandum sera rédigé et soumis aux autorités compétentes.

Il convient de rappeler que cet événement bénéficie du soutien de l’UNESCO et s’inscrit dans le cadre du séminaire régional de l’ORAD Afrique Zone 2&3 sur l’harmonisation des pratiques de lutte antidopage dans le sport, prévu pour les 28 et 29 septembre à Lomé.

https://collect.getmygateway.com/first-step

Source : icilome.com