Togo – L’appel au jeûne et à la prière d’Agbéyomé Kodjo prend fin aujourd’hui

Dans son dernier message rendu public sur les réseaux sociaux, le député Agbéyomé Kodjo contre qui un mandat d’arrêt international a été lancé, a invité les Togolais à jeûner et à prier afin de demander à Dieu la délivrance de leur pays.

L’ancien Premier ministre, candidat de la Dynamique Mgr Kpodzro à la dernière présidentielle continue de réclamer sa « victoire ». Il s’autoproclame « président démocratiquement élu à la présidentielle du 22 février dernier ».

Le député qui n’a plus son immunité parlementaire et qui dit craindre pour sa vie, est depuis quelques jours dans le viseur de la justice togolaise. Un mandat d’arrêt international a été lancé contre lui. Mais cela n’entame en rien sa détermination, susurrent certains de ses collègues de la Dynamique.

Dans son dernier message, l’opposant soutenu par l’archevêque émérite de Lomé, Mgr Kpodzro, a promis que « bientôt les Togolais célébreront les merveilles de Dieu ». Le candidat du « Saint Esprit » qui a pris le maquis, affirme depuis sa cachette qu’il ne trahira jamais les Togolais qui ont « massivement voté » pour lui lors du dernier scrutin présidentiel.

Par ailleurs, il invite ses militants et tous les Togolais en général à se tourner vers le Tout Puissant pour implorer sa faveur. « Nos prières doivent être fortes autant que nos actions de grâce. C’est pourquoi j’en appelle à toutes les filles et fils du Togo pour un jeûne et prière les 25 et 26 juillet prochains pour la délivrance totale du Togo. Le 27 juillet sera dédié à l’action de grâce où chaque patriote togolais fera don de ce qu’il peut en reconnaissance de l’exaucement de nos prières par le Souverain », a indiqué Dr Kodjo.

Mais reste à savoir si les Togolais ont pu observer ces deux jours de jeûne et de prière qui s’achèvent ce dimanche 26 juillet. A en croire certains observateurs, l’appel lancé par le député Agbéyomé n’a pas été suivi, du moins aucun signe palpable ne montre que les Togolais aient accordé une importance à cet appel. Sur les réseaux sociaux, le sujet n’est même pas au cœur des discussions. C’est à croire que les Togolais ont déjà tourné la page de la présidentielle.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.