Togo-L’ancien château d’eau de Bè bientôt opérationnel

Lundi, une délégation du ministère de l’Eau et de l’Hydraulique villageoise a effectué une visite de terrain pour constater l’état d’avancement des travaux de construction des nouveaux châteaux d’eau modulaire de la ville de Lomé.

La délégation conduite par Kpandja Adoh, Directeur de la planification étude et contrôle à la Togolaise des Eaux (TdE), a visité les chantiers de construction des châteaux d’eau modulaire de Boka Nyékonakpoé et d’Agoè Adjougba. La délégation était également dans le quartier Bè pour visiter l’ancien château d’eau de Bè, actuellement en cours de réhabilitation.

Concernant le château d’eau de Boka Nyékonakpoé, l’état d’avancement des travaux est estimé à 91%. A en croire Kpandja Adoh, la distribution de l’eau potable aux populations sera bientôt possible.

« Le forage est réalisé, le réseau d’adduction vers le réservoir est également réalisé, il ne reste qu’à installer la pompe et les armoires électriques et le système de traitement au niveau du local technique pour pouvoir traiter l’eau et débuter la distribution. On a eu à faire un nouveau réseau de distribution pour raccorder aux réseaux de distribution existants. Cela couvre environ 5 000 à 7 000 personnes », a-t-il souligné.

Au niveau de l’ancien château d’eau de Bè, il s’agit de renforcer ce qui est déjà là. Il a été constaté qu’un forage est réalisé et raccordé au château. Le taux de réalisation des travaux est de 92%. Le château, d’une capacité de 3000 m3 avec un débit de 216 m3/h, va desservir les zones de Bè, Baguida et le secteur du port.

A Agoè Adjougba, l’état d’avancement des travaux est estimé à 99%. Le château d’eau est déjà opérationnel, mais reste des raccordements supplémentaires. Sa capacité est de 500 m3 extensible à 1000 m3. A côté du château, est en cours de construction un laboratoire en vue d’améliorer le suivi et le traitement des eaux usées.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.