Togo-La visite de Faure Gnassingbé chez Ali rapporte bien aux Togolais de Gabon

0
453

Après sa visite de travail et d’amitié à Libreville au Gabon chez Ali Bongo, le chef de l’Etat Faure Gnassingbé a prévu une « gratification » spéciale à toute la communauté togolaise ayant fait le déplacement lundi et mardi derniers à l’aéroport international Léon Mba pour lui faire la haie d’honneur.

C’est ce qu’indique un communiqué du Haut-Commissariat du Togo au Gabon. En effet, le dimanche 29 janvier dernier, à l’annonce de la visite de Faure Gnassingbé au Gabon, le même Haut-Commissariat dans un communiqué, a invité toute la  communauté togolaise au Gabon à venir massivement à l’aéroport international Léon Mba de Libreville pour réserver un accueil chaleureux le lundi 30 janvier à 7h à l’arrivée et le mardi 31 janvier 2023 à 14h00 au départ du chef de l’Etat. Et ils sont nombreux ces Togolais à répondre à cet appel.

Faure Gnassingbé, à son arrivée comme à son départ, a eu droit aux habituelles haies d’honneur. Le chef de l’Etat togolais a été accueilli comme une star. C’était un véritable bain de foule. Comme pour démontrer au monde entier qu’il est le plus aimé des Togolais. Seulement comme les pleureuses du dictateur Capitaine Bobo Babimbi Cock in « Le Crocodile du Botswanga », la mise en scène n’était pas gratuite.

Dans un autre communiqué en date du 1er février 2023, le Haut-Commissariat du Togo au Gabon porte à la connaissance de tous les compatriotes togolais ayant fait le déplacement à l’aéroport de Léon Mba pour accueillir Faure Gnassingbé dans le cadre de sa visite au Gabon (lundi et mardi derniers) qu’une gratification leur a été réservée. « Une gratification de Faure Gnassingbé afin de leur exprimer sa joie », précise le  communiqué.

« Les concernés sont donc priés de se rendre au Haut-Commissariat afin d’entrer en possession de ladite gratification munis de leurs pièces d’identité », poursuit le   communiqué.

L’on n’a aucune idée de la somme exacte que ces « animateurs » vont percevoir. Mais ce qui est sûr, les distributeurs de cet argent gratuit auront également leur part du gâteau. De l’argent jeté par la fenêtre, critiquent certains.

Source : icilome.com