Togo-La réunion annuelle des directeurs du PEV de l’Afrique de l’ouest : Les travaux ouverts ce matin à Lomé

0
353

Lomé la capitale togolaise accueille depuis ce mardi matin, la réunion annuelle des directeurs du Programme élargi de vaccination (PEV) de l’Afrique de l’ouest. Plus de 250 participants venus de divers pays du continent y prennent part.

Démarrés ce mardi 11 juillet 2023, les travaux de cette assise internationale prendront fin le 15 juillet prochain. Il s’agit de la première réunion en présentielle depuis la pandémie du Covid-19.

Cette rencontre scientifique de haut niveau qui a réuni plusieurs experts du domaine de la santé se veut être un cadre de partage des expériences, de documenter les bonnes pratiques et d’évoquer les défis auxquels les pays sont confrontés. C’est également une occasion de discuter des enjeux majeurs de l’heure concernant le paysage mondial et régional des vaccins et de la vaccination.

L’objectif de cette réunion des gestionnaires du PEV est d’examiner et de s’aligner sur les approches techniques dans l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies pour accélérer les performances de la vaccination et réduire le nombre d’enfants zéro et sous-vaccinés dans la sous-région conformément au “Plan de relance de la vaccination essentielle : rattrapage-restauration-renforcement’’.

« Nos pays doivent poursuivre les efforts pour offrir la vaccination à tous les enfants afin de réduire le nombre d’épidémies dues aux maladies évitables par la vaccination. Cet atelier devrait être une opportunité pour échanger sur les différentes stratégies à ajuster pour renforcer les programmes de vaccination et réduire le nombre d’enfants zéro et sous-vaccinés dans la sous-région conformément au partenariat d’agenda d’immunisation 2030 », a souligné Mme Midamegbe Akakpo, Directrice de cabinet du ministère en charge de la Santé, à l’ouverture des travaux.

Le vaccin est l’une des découvertes la plus importante de la médecine préventive qui a permis de réduire significativement la mortalité et la morbidité des maladies évitables par la vaccination. Mais malgré tous les efforts fournis dans ce sens, les défis semblent plus que persistants. Selon les dernières estimations conjointes faites en 2022 par l’OMS et l’UNICEF, le nombre d’enfants « zéro dose » au niveau mondial est passé de 13,3 millions à 18,2 millions entre 2019 et 2021, dont près des 3/4 de ces enfants se retrouvent en Afrique.

« Alors que la décennie de « l’Agenda d’immunisation à l’horizon 2030 », avance à grand pas, nous avons le devoir de relever très rapidement ces défis. Pour surmonter ces défis, il est essentiel de renforcer nos systèmes de santé et redoubler d’efforts dans la mise à échelle des interventions à haut impact. Ensemble, nous devons mobiliser les ressources nécessaires pour atteindre nos objectifs communs et veiller à ce que chaque enfant, chaque famille ait un accès équitable aux vaccins nécessaires pour vivre en bonne santé quel que soit l’endroit où il se trouve. Nous devons agir de manière concertée et résolue », a indiqué Dr Fatoumata Binta Tidiane Diallo, Représentante de l’OMS au Togo.

Durant ces 4 jours, les participants auront l’opportunité d’entendre des présentations sur les dernières avancées dans le domaine de la vaccination, d’explorer de nouvelles stratégies et de participer à des discussions sur des sujets clés tels que l’élargissement de la couverture vaccinale, la gestion des stocks de vaccins, la communication sur la vaccination et les efforts de plaidoyer.

Source : icilome.com