Togo- « La Poétesse de Dieu » : littérature et terrorisme au cœur d’un Café Littéraire à Lomé

Le nouvel opus de l’écrivain togolais David Kpelly sera au menu d’un Café Littéraire ce 24 décembre 2022 à 15 heures à Lomé.

« Café Littéraire du Réveillon », c’est le nom donné à cet évènement au cours duquel le nouveau roman « La Poétesse de Dieu », publié aux Editions L’Harmattan, sera à l’honneur.

« Ce sera une soirée de retrouvailles entre férus de la littérature. Ceux qui ont lu le livre et ceux qui voudraient le lire, ou ceux qui voudraient en discuter avec moi. Donc ce serait une soirée festive qu’on fera pour le réveillon », a fait savoir David Kpelly.

Cette soirée entre leaders d’opinion, journalistes, blogueurs… sera haute en couleur et riche en débat. Et ce sera également l’occasion pour l’auteur de dédicacer son œuvre, mais aussi d’aborder une cause citoyenne qui lui tient à cœur.

Café Littéraire autour du roman “Poétesse de Dieu” de David Kpelly

« A la fin de la soirée, il y aura une dédicace du livre. Mais le point très important de cette rencontre littéraire, sera le débat autour du terrorisme dans la sous-région. Parce que le livre traite dans une grande mesure du terrorisme islamiste au Mali et au Burkina-Faso. C’est le thème de base du livre. Il faut noter qu’il y a quelques mois, cette forme de terrorisme a fait son apparition au Togo avec quelques incursions dans le nord du pays. Donc on va également en profiter entre amis, leaders d’opinion, journalistes, blogueurs pour penser à une campagne citoyenne pour sensibiliser nos compatriotes contre le terrorisme afin de contribuer à éradiquer l’installation de ce fléau sur notre territoire », a ajouté David Kpelly.

Pour rappel. Ce Café Littéraire autour du roman « La Poétesse de Dieu » aura lieu ce 24 décembre 2022 à 15 heures à Lomé, plus précisément au Café Instant FIKA situé sur la route de Ségbé, derrière le lycée moderne.

Publié aux Editions L’Harmattan, le 7 mars 2022, le nouveau roman de David Kpelly, intitulé « La Poétesse de Dieu », fait 302 pages. Ce 7eme livre de l’écrivain togolais est une vraie radiographie des problèmes de l’Afrique de l’Ouest, du Mali au Burkina Faso en passant par la Côte d’Ivoire et le Togo.

L’ouvrage est disponible dans les rayons des librairies en France, aux Editions Awoudy à Lomé, Adidogomé, et sur les plateformes de vente en ligne. 24 euros en Occident et 15 000 CFA en Afrique.

Biographie de l’auteur

De nationalité togolaise, Yao Mawuenya David Kpelly vit depuis une quinzaine d’années au Mali. Il est Directeur Général Adjoint de l’Institut Supérieur de Technologies Appliquées et de Gestion de Bamako et CEO de l’agence de communication et de stratégie Dely’Branding.

Il est lauréat du Prix littéraire France-Togo 2010 pour le manuscrit de son roman « L’Ange retrouvé », et du Prix de la Meilleure Nouvelle de langue française du Festival Plumes Francophones 2012 (Lomé 2012) pour la novelle « La prophétie de la belle-de-nuit ».

Bibliographie

– L’Élu de la réforme, Nouvelles, Paris, Edilivre, 2009, 180 pages

– Le Fratricide de la réforme, Nouvelles, Paris, Edilivre, 2009, 192 pages

– Le Gigolo de la réforme, Nouvelles, Edilivre, Paris, 2009, 272 pages

– Apocalypse des Bouchers, Nouvelles, Edilivre, Paris, 2011, 208 pages

– Pour que dorme Anselme, Chroniques, Awoudy, Lomé, 2015, 80 pages

– Le Général ne vit pas d’amour, Nouvelles, La Sahélienne, 2019 – 135 pages

Ouvrages collectifs

-Afriques, Panafrique (Collectif, avec Antoine Glazer,Rama Yade, Bernard Dadié, Sami Tchak…), Faber, Paris, 2017

– Palmes pour le Togo (Collectif, avec Sami Tchak, Kossi Efoui, Theo Ananissoh, Edem Awumey), Silex/Panafrica, Nouvelles du Sud, 2018

Source : icilome.com