Home Société Togo : là où les entreprises étatiques fonctionnent comme une secte

Togo : là où les entreprises étatiques fonctionnent comme une secte

0
425
Lonato-TogoWeb-1.png

http://gtaassurancesvie.tg

Des sociétés étatiques sous les tropiques seraient-elles touchées par la grâce de la transparence ? Début janvier, la société nationale de loterie sénégalaise (LONASE) a révélé avoir réalisé un chiffre d’affaires inédit au terme de l’exercice 2022. Avec un objectif initial de 250 milliards de nos francs, la société a explosé tous les records, en réalisant un chiffre d’affaires estimé à peu plus de 266 milliards de FCFA, soit un dépassement de plus de seize (16) milliards. Une réalisation jamais enregistrée depuis la création de l’entreprise il y a 57 ans. De bons résultats à mettre évidemment sur le compte de la clientèle de l’entreprise, le personnel et évidemment sa force vente.

Comme piquée au vif, la Loterie nationale de Côte d’Ivoire (LONACI) révèle à son tour ses performances remarquables. La direction de la société a annoncé le 12 janvier 2023, avoir a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 412 milliards de FCFA. Comme prévision, la Lonaci a revu ses prétentions en hausse. Au titre de l’année 2023, la société compte réaliser un chiffre d’affaires de 485 milliards de FCFA. Il faut le faire.

A la « Ouattarandie », toutes les occasions sont bonnes pour jouer la carte de la transparence. Chaque année, la Lonaci, classée parmi les plus grandes entreprises de Côte d’Ivoire, révèle ses chiffres d’affaires. La cérémonie d’échanges de vœux avec le personnel, des déjeuners et points de presse, etc. sont des moments privilégiés pour les responsables pour dresser le bilan et révéler les chiffres d’affaires de l’entreprise.

Chose qu’on ne trouvera jamais au Togo, un pays entièrement à part où les entreprises étatiques fonctionnent comme une secte. Toutes les informations sont classées secret d’Etat et restent à l’interne. Motus bouche cousue pour les responsables et le personnel. Comme toutes les sociétés publiques d’ailleurs, la Loterie nationale togolaise (LONATO) est un nid de malversations, de détournements et de pillages.

C’est pendant les campagnes électorales qu’elle fait parler sa force de frappe. Elle mobilise de folles sommes pour confectionner des gadgets griffés aux couleurs du parti présidentielles, pour des achats de conscience, etc

Avec Liberté

Source : Togoweb.net