Togo- La nouvelle assemblée siège pour la première fois le 21 mai

0
102

Pas de changement pour les résultats définitifs. La trentaine de recours déposé par les partis de l’opposition a été entièrement rejetée par la cour constitutionnelle. L’Union pour la république (Unir) rafle 108 des 113 sièges en jeu, l’Alliance pour la démocratie et le développement intégral (Addi) en obtient deux, l’Alliance nationale pour le changement (ANC), les Forces démocratiques pour la république (FDR) et la Dynamique pour la majorité du peuple (DMP) se partagent les trois autres sièges.

Ce résultat est le fruit du travail et de la proximité avec les populations affirme Yawa Kouigan, ministre de la communication et des médias, nouvellement élue députée : « Il est extrêmement heureux pour notre paix que la République fonctionne comme prévu et que les institutions jouent chacune leur partition pour que notre démocratie continue de se renforcer. Je suis de Unir, notre grand parti. »

Plusieurs partis de l’opposition ont dénoncé des fraudes au lendemain de ce scrutin. Des accusations documentées dans les dossiers des recours, souligne l’opposante Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson de la dynamique pour la majorité du peuple. « Notre pays, quand nous faisons le bilan de tout ce processus électoral, ce que nous retenons, c’est qu’il y a une incapacité congénitale de ce régime à pratiquer la démocratie. »

Le taux de participation, légèrement modifié, est de 61,76%. La nouvelle Assemblée doit siéger pour la première fois le 21 mai.

Source : RFI

Source : icilome.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.