Togo : La HAAC mise en demeure par la Cour Suprême

Les responsables du Groupe Sud Média ont annoncé ce samedi une avancée dans la plainte déposée contre la HAAC auprès de la Chambre Administrative de la Cour Suprême. Aux dernières nouvelles, l’autorité judiciaire a mis en demeure la HAAC, selon Luc ABAKI, Directeur Général du Groupe Sud Média.

Présent à la marche ce samedi, Luc ABAKI a révélé aux professionnels de la presse que « le processus est en cours parce qu’on a fait la mise en demeure de la HAAC qui a répondu. Ils nous ont transféré les réponses de la HAAC ; on leur a donné notre réplique, et ensuite il y aura une date pour l’audience ».

Toujours serein depuis la HAAC a notifié le retrait des fréquences le 06 février dernier, le numéro 1 du groupe Sud Média croit en la force de la loi. « La justice doit va faire son travail parce que la violation de nos droits est tellement flagrante », a souligné Luc Abaki.

Toutefois, M. ABAKI n’a pas bougé d’un cran, dans sa position suite à la version de la HAAC selon laquelle les deux média n’ont pas d’existence légale. « Nous avons les fréquences. Si la HAAC nous demande de compléter éventuellement le dossier qui est à son niveau, c’est avec un grand plaisir que nous le ferons. Mais, on ne peut pas initier un nouveau dossier pour demander des fréquences », a-t-il précisé.

T228

Togosite.com