Togo- La Cour suprême condamne le chef traditionnel Dodji Akakpo IV à 10 ans de prison

0
406

Togbui Dodji Akakpo IV, le chef traditionnel de Kpotemé (Bas-Mono, au sud du Togo), connait depuis quelques heures son sort. Ce vendredi 11 août, il est condamné par la Cour suprême à 10 ans de prison.

Accusé d’atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat, arrêté le 23 janvier 2023 et placé sous mandat de dépôt, la tête couronnée poursuivra son séjour en détention. Les faits qui lui sont reprochés datent de l’époque où il était encore à Atlanta, au pays de l’Oncle Sam.

Dodji Koffigan Akakpo, à l’état-civil, fut un militaire de l’armée américaine. C’est à la suite de sa démobilisation qu’il est rentré au bercail pour devenir chef traditionnel, investi au cours d’une imposante cérémonie.

L’affaire l’opposant au ministère public et à l’Etat togolais, qualifiée par certains de « crime » est portée devant les juges de la Cour suprême; la plus haute direction, parce que l’accusé est une tête couronnée. Conformément donc au texte en vigueur dans le pays.

Source : icilome.com