Togo-La corruption provoque la relégation en D3 de l’ASFOSA

L’Association sportive de la forêt sacrée (ASFOSA) de Lomé évoluera la saison prochaine 2021-2022 en troisième division. Une affaire de corruption scelle son sort.

Lors du match de barrage de maintien en championnat national de football de deuxième division, le club du président Amouzou Têtê a gagné son adversaire Gbikinti (3-0) à Kara. Sauf que le résultat de cette rencontre décisive a été manipulé en amont.

Le vaincu saisit la Commission de discipline de la Fédération togolaise de football (FTF) qui lui donne raison. En effet, Amah Kouawou, le coach de l’ASFOSA, a convaincu le portier adverse Désiré Komlan Zigan, à la veille du match, de lever le pied, de permettre que l’équipe basée à Bè gagne et se maintient dans l’antichambre de l’élite. Contre une forte récompense, notamment son recrutement.

Non seulement, la Commission de discipline rétrograde ASFOSA en D3, mais aussi sanctionne sévèrement Désiré Komlan Zigan, le coach de Gbikinti Abdul Malik de même que Napo Kpandja, le deuxième vice-président du club de Bassar.

Le principal accusé, Amah Kouawou, est, lui, interdit de toute activité liée à la pratique du football pendant une période de dix ans….

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.