Togo: La chasse aux auteurs de crimes rituels a commencé, une dizaine de « gaymans » arrêtés par la police

Une dizaine de gaymans ont été appréhendés par des éléments du groupe d’intervention de la police nationale (GIPN) ce jeudi dans le quartier de Bè à Lomé. Une opération rendue possible grâce aux informations données par les riverains.

Dans un article publié ce 29 mars, nous vous informions de la présence de plusieurs gay mans (sacrificateurs d’humains pour se faire de l’argent) sur le territoire togolais. L’invasion des ces individus sur le territoire togolais alors qu’ils sont traqués au Benin a mis toute la population togolaise en alerte. Conséquence : les esprits sont plus attentifs et les langues se délient au moindre soupçon.

Ce sont ces petites dénonciations qui ont permis de mettre la main sur certains gaymans à Bè , l’un des quartiers dans lequels ils sont beaucoup signalés en plus des quartiers Baguida , Aveppozo et Agoè entre autres.

Sur indication de certains témoins, ces gay mans ont été appréhendés dans une maison près de l’hôtel Nachtigal à Bè ou ils faisaient la fête.

Ce n’est que le début d’une longue chasse, ont confié des sources policières qui révèlent suivre les traces de d’autres bandes. Ils ne tarderont pas à mettre la main sur ces derniers , ont -ils rassuré.

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.