Togo, Haute marmaille à Badja / Avetonou: En 9 ans Faure Gnassingbe pose 2 Fois la Première pierre d’Un Même Projet sur Un Même Site!

0
95

Faure Gnassingbé et ses amis savent que les togolais ne font aucun suivi des politiques publiques encore moins des différents projets lancés à coup de renfort publicitaire. Ils en profitent pour marmailler les populations par le lancement pompeux de projets qui ne sont jamais exécutés. Le fameux PND devenu feuille de route ou feuille de choux est une preuve de cette haute escroquerie servie au peuple togolais. Tenez, le jeudi 28 mars 2024, Faure Gnassingbé était à Avetonou dans la préfecture de l’Agou pour poser la première pierre d’un projet de développement de la filière avicole intégrée. Selon les médias, c’est un gigantesque projet d’un coût de 30 milliards de FCFA qui s’étendra sur 100 mille hectares avec la création à Avetonou de 400 hectares comportant 105 bâtiments, une usine de fabrication de volaille d’une capacité de 450 tonnes par jour, une unité d’accouvage d’une capacité de 1 200 000 poussins par semaine, création de 1000 emplois décents et patati patata. Bref, tout y est beau dans le narratif pour être vrai. Ce projet sera financé par le groupe Porteo-Graine inconnu pour l’instant du public togolais.

Sauf qu’en remontant le temps, on découvre dans les archives,  qu’il y a 9 ans avec quatre jours de différence, c’est à dire le 24 mars 2015, Faure Gnassingbé a lancé à Badja et Avetonou le même projet qui n’a jamais vu le jour jusqu’au aujourd’hui. Les captures d’écrans des archives joints à ce post sont la preuve.

#tdi_17 .td-doubleSlider-2 .td-item1 {
background: url(https://www.27avril.com/wp-content/uploads/2024/04/usine-baja-avenou-togo-80×60.webp) 0 0 no-repeat;
}
#tdi_17 .td-doubleSlider-2 .td-item2 {
background: url(https://www.27avril.com/wp-content/uploads/2024/04/avetonou-80×60.webp) 0 0 no-repeat;
}

Voici ce qui était rapporté par les médias en mars 2015:

« A Badja le président togolais à lancé le projet de construction d’une unité avicole avec des fermes pouvant produire 450 000 poulets et 100 000 pondeuses. Au moins 4 500 tonnes de viande fraîche de poulets seront produits annuellement pour le marché togolais. Selon les responsables du projet, la capacité de l’usine rendra le Togo indépendant en termes d’importation de viande de volaille d’ici 2019/2020. A Avetonou, c’est un projet de plantation de palmier à huile et une usine de transformation qui ont été mis en chantier. Plus de 10 000 hectares seront aménagés pour ce grand projet financé par groupe Kalyan basé en Inde à hauteur de 32 milliards de FCFA. » Ce projet va générer 1200 emplois et mettra le Togo à l’abri des importations de volaille selon Ashok Gupta Directeur du groupe Kalyan.

Plus de 9 ans après la pose de la première pierre du premier projet, ni l’usine de production de volaille à Badja n’a vu le jour encore moins les plantation de palmiers à Avetonou. Les premières pierres ont disparu depuis dans la brousse et il faut des fouilles archéologiques pour les retrouver. Mais ce qui est intéressant c’est qu’on relance le même projet avicole cette fois-ci non plus à Badja mais à quelques kilomètres de là c’est à dire à Avetonou en prenant juste le soin de supprimer le volet de la plantation de la palmeraie.

En gros en 9 ans Faure Gnassingbé lance le même projet sur le même site et presque à la même date, à la veille des élections. Si en 2015 ils ont trouvé des escrocs mondialement connus comme les Gupta pour financer le projet, en 2024 ils ont trouvé un autre groupe qu’on ne tardera pas à découvrir. La seule chose qui a changé dans ce décors c’est le ministre de l’agriculture (Agadazi à l’époque, Gbengbeni aujourd’hui), le financier, et l’abandon de la palmeraie. Pour le reste tout est identique sinon presque. Pourquoi le premier projet a échoué? où est passé le financement? Voilà des questions légitimes qu’on devrait se poser.

Comment des dirigeants peuvent gouverner un pays à la manière de Camille Makosso, c’est à dire la marmaille? Nous sommes au Togo et bienvenue dans le royaume où le roi n’a de compte à rendre à personne. Bonne fête de Pâques aux chrétiens.

Ferdinand Ayité / FB

Source : 27Avril.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.