Togo-Hausse des prix du carburant : « La vie va être encore dure », s’alarme pasteur Edoh Komi

Réagissant sur la hausse des prix du carburant sur les ondes de Radio Victoire FM vendredi, l’acteur de la société civile, pasteur Edoh Kossi Komi, prévient que « la vie va être encore dure » au Togo.

Le gouvernement a annoncé jeudi 10 juin 2021 l’augmentation des prix des produits pétroliers à la pompe. Le ministre du Commerce, celui de la Communication et des médias, ainsi que leurs collègues des Transports Routiers, Aériens et Ferroviaires ont donné les raisons au cours d’une conférence de presse conjointe vendredi.

Selon les trois ministres, la hausse des prix du carburant est liée à deux facteurs : l’évolution considérable du cours du dollars et du baril du pétrole sur le marché international.

Pour le responsable du Mouvement Martin Luther King (MMLK), le gouvernement malgré tout devrait normalement tenir compte des réalités. « Quelles que soient les raisons évoquées notamment la fluctuation des coûts mondiaux des produits pétroliers, nous disons qu’il y a lieu de tenir compte des réalités, le prix du baril aujourd’hui est à 70 dollars, ce qui n’est pas du tout alarmant pour qu’on puisse parler d’une éventuelle augmentation des prix des produits pétroliers », a déclaré pasteur Edoh Kossi Komi au micro de nos confrères de radio Victoire FM ce vendredi.

L’acteur de la société civile alerte que « la vie va être encore dure et cela va avoir des répercussions graves sur les conditions de vie des populations à tous les niveaux », avec cette décision des autorités.

Le litre du super sans plomb est passé de 425 FCFA à 505 FCFA depuis ce vendredi 11 juin à minuit. Les prix des autres types de carburants également ont connu une hausse. Seul le prix du gaz butane n’a pas connu d’augmentation. Il reste subventionné par l’État a indiqué le ministre en charge du commerce, Kodjo Adedze, devant les médias vendredi.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.