Togo, Guerin-Kouka : Binafame Fousheni, un jeune militant de l’opposition, arrêté arbitrairement et jeté en prison à Bassar.

À la veille des échéances électorales de 2018, la tension monte dans le Dankpen. Les adeptes de la répression du peuple mettent peu à peu en branle leur plan.

Togo, Guerin-Kouka : Binafame Fousheni, un jeune militant de l’opposition, arrêté arbitrairement et jeté en prison à Bassar.

Binafame Fousheni, ce jeune militant de l’opposition dans le canton de Namon ( que le pouvoir considère comme son fief ) vient d’être arrêté et déféré à la prison civile de Bassar. Il lui est reproché ( bien qu’il ait eu l’autorisation du préfet) de vouloir refaire son apatame d’étalage qui entre temps à été détruit pour le besoin de l’élargissement de la route. Pourtant tous les autres commerçants ont refait les leurs.

Le gros prétexte du ministère public est qu’il y a un sursis d’exécution sur ce terrain donc le marché de Namon. Hummm quelle justice, my God ? Suivez plutôt notre regard! Un danger sérieux nous guette à kouka et il faut y travailler à l’éloigner et restaurer la quiétude. Il y a certainement des gens qui cherchent par tous les moyens à provoquer l’escalade enfin de profiter pour imposer un état de siège dans le milieu.

Notre job est de faire en sorte que cela arrive pas car nous n’avons que le Togo, quoi qu’il en soit il faudrait la stabilité. Nous allons reprendre nos plumes pour éclairer l’opinion !

Togolais vient, bâtissons la cité !

Source : Derrick Tamandja / FB

27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.