Togo- Gérard Adja à propos du feu Agbéyomé Kodjo

0
127

Gérard Adja n’est plus à présenter. L’homme faisait partie des lieutenants de l’ancien Premier ministre Dr. Agbéyomé Kodjo décédé en exil, ce dimanche 03 mars 2024, des suites d’un malaise. Il lui rend un vibrant hommage.

« Presque 2 mois après le départ du Patriarche de la Nation Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro, c’est Dr Gabriel Agbéyomé Messan Kodjo, le candidat qu’il a soutenu de toutes ses forces lors de la présidentielle de 2020 qui vient de s’en aller chez le Père céleste.  Mission accomplie ou mission terminée ? La douleur est vive chez les proches, les amis et tous les Togolais qui le connaissent », a écrit Gérard Adja.

Selon lui, Dr Agbéyomé  Kodjo « était un grand visionnaire, un patriote, un travailleur infatigable doté d’un leadership exceptionnel. L’homme a un bon cœur,  il dispose d’un sens élevé de responsabilité et  du devoir ». « Le Togo aurait eu un très bon dirigeant en sa personne mais malheureusement, il a été souvent en avance sur les événements et de ce fait mal compris jusqu’à sa mort subite le dimanche 3 mars 2024. Il aura combattu le bon combat, il est mort les armes à la main, le peuple Togolais doit lui reconnaître sa bravoure et son courage. Son décès est une grande perte pour le pays », a-t-il ajouté.

Le leader de la Dynamique pour la Majroité du Peuple (DMP) qui présente ses condoléances à la famille éplorée, invite les Togolais à une union dans la prière pour permettre à Dieu de réaliser ses promesses pour le Togo.

Notons que le décès du Dr Agbéyomé Kodjo en exil tout comme celui du prélat Mgr Kpodzro en l’intervalle de 2 mois suscite beaucoup d’interrogations.

Source : icilome.com