Togo-Franck Missité : « Ne laissons pas ces talibans faire la peau à Santrinos Raphaël »

Nous l’annoncions hier soir. L’association des techniciens radiodiffusion du Togo (ATRT) a décidé de ne plus jouer les chansons de Santrinos Raphaël sur les médias. Elle accuse le jeune artiste d’être complice d’une campagne de dénigrement des médias togolais.

Seulement, plusieurs sont ces Togolais qui désapprouvent cette décision de l’ATRT. Sur les réseaux sociaux, les réactions se multiplient. Parmi ces internautes qui plaident en faveur du jeune artiste togolais, figure Franck Missité, Directeur de Cabinet au Ministère de la Communication.

Le Directeur par intérim du Bureau togolais des droits d’auteur (BUTODRA) traite les membres de ATRT de « Talibans ».

« Ne laissons pas ces talibans qui infestent les milieux culturels togolais faire la peau à Santrinos Raphaël comme ils l’ont fait à Omar B. Courage à toi mon frère ! », a posté Franck Missité sur sa page Facebook.

Lire aussi: Togo- L’artiste Santrinos Raphaël dans de beaux draps

Notons que l’ATRT a décidé de ne plus passer les chansons de Santrinos Raphaël, parce qu’elle estime que l’un des blogueurs de l’artiste avait, dans une publication, traités les animateurs radios et télévision togolais de “maudits”. L’ATRT accuse Santrinos d’être complice de cette campagne de dénigrement.

Le bureau exécutif de l’ATRT demande par ailleurs une explication officielle au staff de Santrinos Raphaël.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.