Togo – Ferdinand Ayité à Fabrice Adjakly : « Vivement le 12 août »

12 août 2020. C’est la date fatidique du début d’une bataille juridique qui va opposer le Journal L’Alternative à Fabrice Adjakly, l’homme mis en cause, avec son père, dans le détournement de près de 400 à 500 milliards de FCFA en mode offshore sur les commandes pétrolières du Togo. Mais contrairement à ce qu’on pourrait croire, c’est la sérénité totale qui règne dans la cuisine du journal d’investigation de Ferdinand Ayité. La plainte de Fabrice Adjakly auprès Tribunal de Première Instance de Lomé est même perçue comme une occasion rêvée pour tout déballer sur ce dossier fumant.

Dans une note postée sur sa page Facebook, le confrère Ferdinand Ayité tenait à rassurer les fidèles lecteurs de son journal qui s’inquiètent. Le Directeur de Publication (DP) de L’Alternative précise que les plaintes font partie du quotidien des journalistes.

« Ne vous inquiétez de rien. Il est dans l’ordre normal des choses que quelqu’un qui est mis en cause dans une affaire puisse porter plainte. C’est son droit le plus absolu. Les plaintes font partie du quotidien des journalistes, il n y a donc aucune inquiétude », a-t-il rassuré.

Pour le confrère, cette plainte de Fabrice Adjakly est une grande opportunité, une occasion unique pour tous les Togolais de comprendre le mécanisme d’importation non seulement du pétrole, mais aussi la fixation des prix à la pompe.

« Ce sera aussi l’occasion pour nou-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.