Togo- Face au problème de pré-collecte des ordures : La mairie du Golfe 1 lance un recensement communal des ménages

La ville de Lomé est confrontée depuis des décennies à un problème d’insalubrité et de mauvaise gestion des déchets urbains et assimilés. Dans le Golfe 1, le phénomène prend de l’ampleur avec des dépotoirs sauvages ici et là. Pour résoudre ce problème, il a fallu que les autorités de cette commune fassent appel à une société ivoirienne.

La commune du Golfe 1 veut en finir définitivement avec les problèmes de pré-collecte des ordures. Après plusieurs stratégies soldées par des échecs, le Maire Gamado et son équipe ont fait appel à un opérateur privé professionnel ayant les capacités technique et financière, pour prendre en charge la gestion déléguée des services de propreté de la Commune, comprenant le service de pré-collecte et collecte des déchets ménagers et assimilés.

Le 16 juillet dernier, la mairie du Golfe 1 a signé une convention de gestion déléguée des déchets avec Izat Yassine, Directeur Général d’Ivoire Maintenance–Togo, une succursale d’Ivoire Maintenance Sarl dont l’expérience probante dans le domaine au profit de plusieurs communes et organismes d’Abidjan (port autonome d’Abidjan, aéroport d’Abidjan, etc.), la capitale de la Côte d’Ivoire, n’est plus à prouver. Cette convention court pour une période de 5 ans à compter du mois de janvier 2023.

Il s’agit pour Ivoire Maintenance-Togo de faire des investissements conséquents, selon un cahier des charges convenu, pour déployer un ensemble des moyens matériels adaptés, des infrastructures techniques innovantes et un personnel technique qualifié et professionnel pour la gestion efficace de la pré-collecte et de la collecte des déchets ménagers et assimilés.

Recensement et sensibilisation des ménages

Après avoir identifié les acteurs, Ivoire Maintenance-Togo avec le concours des premiers responsables du Golfe 1 a pensé à un recensement et une sensibilisation en amont des ménages et entreprises qui sont sur le territoire communal. L’objectif est de mobiliser toute la population de la commune Golfe 1 autour de la nouvelle dynamique à observer dans la commune en matière de gestion de la propreté et de la salubrité.

Pour officiellement lancer cette phase de recensement et de sensibilisation, l’adjoint au maire Espoir Koudjodji et les responsables d’Ivoire Maintenance-Togo ont animé, ce vendredi 16 décembre à Lomé, une réunion avec tous les leaders communaux du Golfe 1, les chefs de quartiers, les responsables des comités de développement de quartiers (CDQ), les responsables d’associations et d’entreprises, les leaders religieux et d’opinion de la commune.

Au cours de cette rencontre, les responsables de la commune du Golfe 1 et d’Ivoire Maintenance-Togo ont présenté à ces dignitaires le nouveau schéma de pré-collecte d’ordures dans la commune. Un schéma axé sur le principe du pollueur-payeur. Ils ont également répondu aux différentes préoccupations des participants autour de cette question. Ces leaders communautaires après être outillés sur la nouvelle donne, serviront de relais au milieu de leurs différentes communautés.

A en croire l’adjoint au maire, Espoir Koudjodji, le nouveau recensement (couplé de sensibilisation) qui démarre le 26 décembre prochain est d’une importance capitale. Cela permettra de connaitre le nombre de ménages que regorgent les 36 quartiers de la commune. Il permettra aussi de faire un maillage du territoire et déterminer les types de producteurs de déchets dans la commune.

« Pour une marie, la gestion des déchets reste une problématique. A notre arrivée, nous avons mis en place un premier schéma qui n’a pas marché. Aujourd’hui, nous partons à la réorganisation de ce secteur, et c’est sur la base de cette convention que nous avons signé avec la société Ivoire Maintenance-Togo que nous lançons un recensement. Nous sommes dans la phase de sensibilisation. Il faut expliquer le nouveau schéma à nos populations. Ce recensement va nous permettre d’avoir un bon système de recouvrement. Parce que nous partons sur le principe de pollueur-payeur. Dans cette convention, la mairie a une partition à jouer, mais les producteurs de déchets ou les ménages ont également une partition à jouer », a souligné Espoir Koudjodji qui invite la population à réserver un bon accueil aux agents recenseurs qui seront bientôt déployés sur le terrain.

Remise à zéro de tous les dépotoirs sauvages dans le Golfe 1

Avant le démarrage proprement dit des pré-collectes des ordures, la société Ivoire Maintenance-Togo va procéder à une remise à zéro de tous les dépotoirs sauvages qui sont sur le territoire communal. Cette opération va démarrer le lundi 19 décembre prochain.

Ivoire Maintenance-Togo compte installer des plateformes dans des endroits particuliers de la commune. Et ce sont ces plateformes qui accueilleront dans un premier temps les ordures avant d’être convergées vers le site de déversement.

« Ces plateformes permettront aux pré-collecteurs de déverser les ordures dans des endroits particuliers, aménagés. Et au niveau des plateformes, les ordures seront traitées et convergées le site de déversement. C’est toute une organisation. Tout ceci pour éviter les dépotoirs sauvages dans la commune », a expliqué Alain Gnahoua, Directeur commercial d’Ivoire Maintenance-Togo.

Ivoire Maintenance-Togo prévoit travailler avec tous les acteurs, c’est à dire les pré-collecteurs qui travaillent sur terrain avant.

Notons que les activités de la convention démarrent le 1er janvier 2023. Avant ce démarrage, la mairie compte sensibiliser la population afin d’arriver aux résultats escomptés.

Source : icilome.com