Togo / Enième interdiction du meeting des OSC à Lomé : Le Préfet Atabuh et son génie (sic)

0
384
Kossi Atabuh pref du golfe togo

Pour la énième fois, les Organisations de la Société Civile (OSC) n’ont pu tenir leur meeting de sensibilisation à Lomé. Le Préfet du Golfe Kossi Atabuh a encore trouvé les moyens pour l’interdire. « Je voudrais vous informer d’une part, que nous ne parvenons pas à localiser le siège de NOVATION INTERNATIONALE à l’adresse 256 Rue LEBE, Qtier Nukafu N’tifafakome, mentionnée dans votre courrier.

Voudriez-vous, nous donner des précisions sur l’adresse du siège et joindre une copie du récépissé de votre organisation ? » a écrit le Préfet avant d’ajouter :« D’autre part, vous ne donnez aucune réponse , dans votre lettre suite aux observations que nous vous avons faites par rapport à votre récente invitation aux associations n’ayant pas de base juridique régulière à s’allier à l’organisation de votre meeting. Vous ne donnez pas non plus de garantie pour la non-participation desdites associations à votre prochaine manifestation.

En attendant que toutes ces informations nous soient données, je vous demande de surseoir à votre meeting prévu pour le samedi, 20 mai 2023. » Voilà un peu le génie du Préfet pour interdire un meeting. Pour retrouver le siège d’une organisation qu’on n’arrive pas à localiser, n’est-il pas plus simple de téléphoner au premier responsable ou au secrétariat ? L’adressage anarchique de la défunte délégation spéciale de Lomé est ce que tout le monde sait. En plus, comment peut-on donner de garantie que des organisations n’ayant pas de base juridique régulière ne vont pas participer à une manifestation publique ? C’est bien cocasse. Du moment où le Préfet connait l’organisateur de la manifestation qui répond aux éventuelles grabuges, cette posture ne tient pas vraiment la route. C’est triste pour le Togo.

Source: Le Correcteur

Source : 27Avril.com