Togo – Elections, la Cour Constitutionnelle et la Cour suprême étudient les dossiers

0
86

Après la clôture du dépôt des dossiers de candidatures le 06 mars dernier, le processus électoral se poursuit avec l’étude desdits dossiers par les institutions chargées de cette mission. Depuis vendredi dernier, ce sont les hautes cours qui finalisent ce travail.

Le processus pour la tenue des élections législatives et régionales le 20 avril 2024 suit son cours. Les postulants aux sièges de députés et de gouverneurs de régions seront bientôt fixés sur la régularité de leur dossier par rapport à la loi.

Après le travail accompli d’abord par le Ministère en charge de l’Administration territoriale, ensuite par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), c’est aux juges de la Cour Constitutionnelle et de la Cour Suprême de se pencher sur la conformité des dossiers de candidatures.

Les dossiers reçus le vendredi 15 mars 2024 sont sur la table desdits juges pour exercer le dernier tamis.

Il faut rappeler dans une dizaine de jour, la campagne électorale va commencer pour les candidats retenus avec point d’orgue le vote des populations le 20 avril 2024.

Malgré le contexte politique tendu marqué par des informations fusant partout sur un éventuel changement des dispositions constitutionnelles pour permettre au Chef de l’Etat de remplier pour un nouveau double septennat à la tête du Togo, les acteurs politiques demeurent focaliser sur ces élections législatives et régionales pour éviter les conséquences de boycott d’antan.

Source : icilome.com