Togo – Election CNO : Le candidat Akpaki rattrapé par son passé

Le Directeur d’imprimerie à succès, candidat au poste de président à l’élection du Comité national olympique du Togo (CNO), fait face à l’exhumation de son passé trouble.

Deladem Ogouwa Akpaki, se présentant sur sa page facebook comme un « Homme d’actions et de convictions qui s’engage pour le développement et le rayonnement de sa ville, sa communauté, son pays, son continent », dirige la Fédération togolaise de judo et ambitionne de devenir le successeur d’Azaad Kelani Bayor, le président sortant, empêché de briguer un second mandat de quatre ans. L’entrepreneur fait face à Kokouvi Germain Wona, un homme d’affaires épanoui.

Alors que l’assemblée générale élective du CNO se tiendra le samedi 19 décembre 2020 à Lomé, les détracteurs de l’imprimeur lui rappellent son rôle trouble. Ces derniers demandent que sa candidature soit rejetée parce qu’il a été l’un des acteurs clés dans la crise qui a secoué l’institution olympique. La liste des griefs portés contre lui est longue :-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.