Togo-Education : OAPEC, une ONG avant-gardiste

0
364

Créée il y a bientôt deux décennies, l’Organisation africaine pour l’éducation et la culture (OAPEC) est une organisation apolitique à caractère socio-culturel  qui s’emploie pour une bonne formation de la jeunesse.

L’OAPEC, dont le siège se trouve à Lomé, a compris très tôt qu’il faut accorder une place centrale à l’éducation pour que les 17 objectifs de développement durable (ODD) puissent être réalisés.

L’organisation non gouvernementale, à travers les sorties pédagogiques et la compétition de français, aide les ministères en charge de l’éducation et de l’enseignement à atteindre l’objectif spécifique, celui de donner l’éducation scolaire aux enfants, explique Yao Seyram Tété, le président de son conseil d’administration, ajoutant que « le développement des projets linguistiques avec des élèves est une mission que développe cette organisation ».

Bourse d’études

L’OAPEC, au fil des années, est devenue une structure efficace aux services des élèves, surtout des bacheliers, les aidant à obtenir des bourses d’études. A ce jour, plusieurs centaines de jeunes togolais ont pu quitter le Togo pour la Suisse, le Maroc voire ailleurs pour poursuivre leurs formations universitaires.

« Dans nos diverses activités dans le domaine de l’éducation et la culture, notre organisation a signé une convention de partenariat avec l’Université Wesford de Genève au nom de laquelle les meilleurs étudiants togolais auront à bénéficier des bourses d’étude. Ainsi, dans la sélection des bénéficiaires pour l’année scolaire 2017-2019, et selon nos critères, il a été retenu parmi les douze (12) étudiants convoqués par la Direction des Bourses et Stages (DBS) cinq (05) meilleurs étudiants qui se feront former à l’Université Wesford à Genève en Suisse », peut-on lire sur le site internet de l’Organisation.

Actuellement, une vingtaine d’étudiants boursiers, originaires de Hahotoé, préfecture de Vo (Togo), poursuivent leurs études supérieures à l’Institut africain d’administration et d’études commerciales (IAEC) à Lomé. D’autres dossiers seraient en instance d’étude, confie-t-on.

Il y a quelques semaines, la même ONG a fait réhabiliter la devanture du bloc administratif du collège protestant d’Agbalépédogan (Lomé).

Elle s’inscrit aussi dans les actions humanitaires : assistance aux orphelins, dons de kits scolaires aux élèves démunis, financement de projets sociaux, formation des membres de Comité villageois de développement (CVD), entre autres.

Créée le 15 janvier 2005, l’Organisation africaine pour l’éducation et la culture, aujourd’hui présente également au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Mali, au Niger,  a pour mission la « Promotion de l’éducation non violente, inclusive et de qualité pour tous les enfants et jeunes sans distinction ».

Source : icilome.com