Togo-Droits des travailleurs migrants : le RESYNAM-Togo forme sur les techniques de plaidoyer

0
255

La section Togo du RESYNAM forme pour deux jours, ses membres sur les techniques de plaidoyer et de lobbying. Les participants seront outillés sur l’action d’un bon plaidoyer en relation aux droits des travailleurs migrants au Togo.

C’est le siège de la Confédération Syndicale des Travailleurs du Togo (CSTT) qui abrite cette formation organisée à l’intention d’une quinzaine de syndicalistes. Initiative est du RESYNAM (Réseau Syndicat national pour la migration au Togo.

Cette activité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan 2022 du RESYNAM. Cet atelier “purement technique” est organisé à l’endroit des membres de quatre centrales syndicales affiliées à la CSI qui constitue le RESYNAM. Il s’agit de renforcer les capacités des membres du réseau pour leur permettre de jouer pleinement leur rôle de plaidoyer auprès des autorités pour influencer sur la politique et certaines décisions allant dans le sens de la protection des travailleurs migrants.

Alors que les « droits des migrants sont souvent bafouillés, par cette formation, les participants auront les outils qu’ils faut pour mener des actions de plaidoyer afin que les droits des travailleurs migrants soient pris en compte », a indiqué M Emmanuel Komlan AGBENOU,  Secrétaire Général du CSTT.

Au sortir de cette formation, les participants, aguerris, devront partager « leurs acquis avec les membres de leurs bases respectives », à en croire le SG de la CSTT. Plusieurs thématiques seront abordées au cours de ladite rencontre. Elles vont de l’objet du  plaidoyer aux stratégies d’action du plaidoyer, en passant par l’action proprement dite du plaidoyer.

La CSTT compte à ce jour 08 fédérations professionnelles, 103 syndicats de base pour environ 65.000 membres.

Source : icilome.com