Togo- Drame de Natigou: L’indignation de Fovi Katakou

Sur sa page Facebook (Meta), l’activiste Fovi Katakou se prononce sur le drame de Natigou ayant fait 7 enfants morts. Il s’indigne, car selon lui, cet acte ne peut pas être effacé par de simples excuses à la télé. Lecture.

EUX PEUVENT TUER DES JEUNES ET VENIR PRÉSENTER DES EXCUSES

Quel pays voulons-nous laisser à nos enfants ? Le sage est parti, mais sur les réseaux sociaux, il n’y a eu que le renvoie social vers l’enfer. Dans quelques mois, il ne sera qu’un souvenir de ses enfants. Et socialement, les enfants auront honte de s’identifier au patronyme du sage. Cet exemple pour nous montrer que la vie ici n’est que vanité. On devient immortel, on gagne le cœur des gens, du peuple par son investissement pour l’amélioration du quotidien collectif.

Si à la télévision nationale, on peut avoir le courage de venir reconnaître une bavure qui a causé la mort de 7 jeunes. Et pour cet acte criminel, on vient juste de l’effacer par des excuses à la télévision nationale. C’est se tromper soi-même.

Vous aussi, vous pouvez détruire la vie des gens par erreur. Et vous sentez le besoin de vous faire pardonner. Mais vous avez arrêté des élèves parce qu’ils ont participé à des mouvements pour réclamer leurs enseignants en grève. Cinq de ces élèves sont maintenus en prison et ils n’ont pas pu passer l’examen de fin d’année.

Vous avez licencié 112 enseignantes et arrêté 3 autres parce qu’ils ont revendiqué une éducation de qualité au Togo.

Des dizaines de prisonniers politiques sont en prison. Vous savez qu’un peut apaiser les cœurs meurtris par des excuses.

Qui peut croire à votre excuse ? Qui peut avoir le cœur tranquille quand vous arrivez à confondre les enfants, jeunes aux djihadistes ? Pour vous, à part vos enfants, amis et vous même, les autres Hommes vivants au Togo sont des terroristes.

Car dans ce pays, simple écrit critique, le militant est qualifié de terroriste.

Pour avoir participé aux marches de protestations, vous avez confectionné l’habit de terrorisme aux togolais désespérés par la misère.

Nous nous rappelons comment vous avez confectionné l’habit de terroristes aux militants du PNP de Tikpi.

Les différentes arrestations du camarade fovi katakou, sont dues aux faites que vous qualifié ces écrits de terrorisme. À sa première arrestation, c’est devant le camarade fovi katakou que vous l’avez traité de criminel, de terroriste.

Quand son frère est venu au SCRIC, dans des échanges avec les agents. Un agent leur lança : « Toi, tu es un terroriste en acte. Ton frère lui c’est un terroriste en écrit. » Devant la manière dont vous nous traitez, comment pouvons- nous croire à l’excuse lue sur la télévision nationale ?Selon vos actes, nous sommes des terroristes pour vous et vous avez droit de vie sur nous.

En se basant sur vos actes en vers nous, nous pouvons dire que ces enfants, jeunes ne furent que des jouets pour vous. Vous avez eu envie de vous entraîner sur eux. Si, ce ne sont pas de simples jouets d’entraînement de lutte contre le terrorisme , l’excuse qui va apaiser tous les cœurs est : – La libération des élèves- La libération des enseignants- La réintégration de tous les enseignants licenciés – La libération de tous les prisonniers politiques comme Aziz Goma, Prince Fadel, Kassime ……

Ce sont ces actes qui peuvent symboliser vos excuses aujourd’hui.

Venir réciter les mots à la télévision nationale, ne signifie rien pour vous. Et la frustration collective envers vous ne fait que s’accentuer de jour en jour. Pour une véritable excuse libéré les syndicalistes, les élèves, les militantes pro-démocraties puis réintégrer tous les enseignants licenciés. Nous sommes une génération de résultats positifs.

La victoire est la nôtre maintenant.

fovi katakou ( b-a-b-a , RAL )Nature-Homme-Societe

Source : icilome.com