Togo- Dr Kodjo : « Les griefs retenus contre Oumolou sont imaginaires »

L’activiste Jean-Paul Oumolou, arbitrairement interpellé le 4 novembre dernier par la soldatesque du régime, a été finalement placé sous mandat de dépôt. Au total, quatre chefs d’accusation ont été retenus contre lui.

Jean Paul Oumolou est accusé d’appel au peuple et à l’armée à l’insurrection, de diffusion de fausses nouvelles, d’apologie du crime et d’outrage à autorité publique et d’insultes contre les autorités.

Dans un tweet, l’opposant Agbéyomé Kodjo a pris la défense de son ambassadeur, Jean-Paul Oumolou. Selon celui qui s’autoproclame « président légitime des Togolais », les griefs retenus contre le sieur Oumolou sont purement imaginaires.

Lire aussi: Togo- Appareil judiciaire togolais enrhumé ?…

« Un mandat de dépôt a été délivré contre Jean Paul Oumolou sur des griefs imaginaires. Acteur majeur de la victoire du peuple le 22 février 2020, cette sentence sonne comme une revanche des usurpateurs. Libération immédiate et sans condition », a posté Dr Kodjo sur son compte Twitter.

Selon les informations, le sieur Oumolou est toujours gardé dans les locaux du Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC). L’activiste togolais résident en Suisse n’est pas pour le moment déposé en prison.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.