Togo : des cadavres rapatriés en sourdine par vol spécial

Le dimanche 24 mai, votre journal en ligne actu-togo.com écrivait ce qui suit : « Togo/COVID-19 : aucun cadavre rapatrié, mais 150 togolais vivants mis en isolement ».


Ceci faisait suite au rapatriement effectif de 150 togolais vivants qui ont été rapatriés vers le Togo et qui sont mis en isolement pour suivre le protocole en cette période de COVID-19.

Si jusqu’ici les autorités n’ont pas donné des informations officielles sur le rapatriement de certains corps décédés en France, les informations qui nous parviennent disent qu’il y a eu des rapatriement de corps.

A LIRE AUSSI: Sérail: quand le nouveau DG se moque éperdument des Togolais

En effet, suite à notre article, nous avons eu des informations sur certains rapatriements de corps sans vie des togolais qui eux aussis étaient dans ce vol spécial de ce weekend. Parmi ces corps, il y a celui de Kossi Sena Alain TOMETY qui a été rappelé à Dieu le 12 avril 2020 à Paris. Pour preuve, cette image du défunt avec des informations qui montrent clairement que le défunt était à bord du vol spécial du 23 mai.

La seconde personne dont notre journal a eu connaissance est Mme Souka, elle aussi décédée en France et dont la maison est à côté du commissariat Djidjolé.

A LIRE AUSSI: Jeune tué à Avédji: le général Yark n’inspire plus confiance

Il faut noter que d’après nos recoupements, le corps de l’ex-premier ministre Edem Kodjo était prévu pour le rapatriement mais, mais aux dernières nouvelles sa dépouille n’a pas répondu à l’appel.

Pour les corps rapatriés, ils sont déposés à la morgue CHU Tokoin de Lomé. Quant aux autres togolais vivants rapatriés, ils ont été mis en isolement et sont surveillés. Ils seront libérés dans 14 jours s’ils ne souffrent de rien lié au COVID-19.

Actu-Togo

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.