Togo / Cruauté : Torturé et Jeté en Prison Depuis des Mois pour le vol d’une somme Misérable de 25.000FCFA, un jeune Garçon Meurt en Détention…

0
576
moise srogbo

Selon des membres de la famille du jeune garçon, l’affaire serait liée à un litige foncier dans le village de Noépé. Il est rapporté que le jeune Srogbo Moïse aurait subtilisé une somme de 25.000FCFA à un de ses proches. Mais près de deux semaines après son forfait, il aurait restitué l’argent. Sauf que la victime du vol lui aurait fait subir des traitements cruels, inhumains et dégradants. Il avait été ligoté puis emmené à la gendarmerie de la localité.

Le tribunal de Kévé n’ayant pas compétence à délivrer de mandat de dépôt, le jeune fut conduit à Kpalimé où la Procureure de la République, dame Okpar Assera Clarisse l’aurait déposé. Il aurait été jugé puis condamné par la suite.

Mais combien de temps a-t-il passé en prison avant la survenue du drame ? On nous apprend que le jeune Moïse serait tombé malade entre temps. A-t-il été traité ? Toujours est-il que déposé il y a quelques mois, il aurait rendu l’âme dimanche 26 mars 2023.

Qu’est-ce qui s’est exactement passé ? Nous avons, dès l’information reçue, envoyé deux messages à la Procureure Okpar Assera, pour en savoir davantage sur les circonstances du drame. Mardi, nous avons une fois encore relancé Madame la Procureure de la République. « Nous attendons toujours un signe de vous pour comprendre de quoi le jeune décédé dimanche dernier à la prison civile de Kpalimé est accusé, et de quoi il est mort en détention», lui avons-nous écrit. Mais dame Okpar Assera n’a répondu à aucun de nos messages.

Le jeune garçon a été enterré lundi 27 mars 2023, au lendemain de son décès. La vie humaine est sacrée. Mais des détenus qui meurent en détention pour des faits banals, le Togo en compte quantitativement. La vie de ce jeune garçon vaut-elle 25.000FCFA ?

Godson K.

Source: Liberté N°3802 du Jeudi 30 Mars 2023

Source : 27Avril.com