Togo/Crise: 3ème réunion du comité de suivi, ce qui a été dit à Conakry selon la C14

252

Togo/Crise: 3ème réunion du comité de suivi, ce qui a été dit à Conakry selon la C14Depuis le retour des protagonistes de la crise togolaise de Conakry mardi dernier, aucune sortie médiatique des deux côtés (parti Unir et coalition) n’a été faite pour situer l’opinion publique sur ce qui a été concrètement dit à cette 3ème réunion du comité de suivi. Ce jeudi, Antoine Folly, l’un des membres de la coalition brise le silence et donne quelques informations.

Comme indiqué avant le départ pour la capitale guinéenne, la réunion avait pour but de faire l’évaluation de la mise en œuvre de la feuille de route de la CEDEAO. « Nous sommes allés pour faire une évaluation de la mise en œuvre des décisions prises par le Comité de suivi le 23 septembre 2018, notamment la recomposition paritaire de la CENI, la libération des détenus politiques…», a expliqué Antoine Folly.

Au sujet de la représentation de l’Union des Forces du Changement (UFC) à la CENI et du rattrapage du recensement électoral, aucune décision n’a été prise par le facilitateur Alpha Condé contrairement à ce qui se raconte sur les réseaux. « Nous, on ne s’intéresse pas à cette éventualité d’ajouter quelques jours au recensement. Nous avons face à nous un problème réel qu’est la question du fichier électoral », fait-il savoir.

L’autre point abordé au cours de la rencontre est la question de l’audit du fichier électoral. « Et nous avons fait comprendre au président Alpha Condé, avec des éléments de conviction à l’appui, que le recensement de la CENI de Prof Kadanga et l’audit des experts ne peuvent pas déboucher sur un fichier électoral fiable », a souligné le président de l’UDS-Togo.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here