Togo – Covid-19 et Rites des Kondona et Akpema : Pawoubadi Pidabi recommande la sobriété

En raison de la pandémie liée au nouveau coronavirus, les rites des Kondona et Akpema doivent se tenir cette année, dans le strict respect des mesures barrières recommandées par le gouvernement togolais au risque de se retrouver en conflit avec la loi.

Dans un communiqué en date du 18 juillet 2020, le maire de la commune de Kozah 1, Pawoubadi Pidabi, « rappelle à tous les parents et autres acteurs concernés que les cérémonies strictement rituelles des Kondona et d’Akpema doivent être pratiquées dans la plus grande sobriété, sans danse ni chant et dans le respect absolu des mesures barrières éditées par le gouvernement ».

« Tout contrevenant s’expose à la rigueur de la loi », indique le communiqué.

Cette mesure est prise lors d’une réunion organisée le 3 juillet dernier par le préfet de la Kozah, sur l’organisation cette année des rites traditionnelles. En plus du préfet, la rencontre a réuni les maires, les chefs de cantons, les CDD (Comités de développement) et le commandement la FOSAP (Force Spéciale Anti-pandémie Covid-19).

Rayan Naël-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.